Gilles

VAUTIER

Rechercher

Dernière journée sur Adélaïde

Sixième journée du road trip

Cher ami lecteur, sache que tu fais de moi un photographe comblé et heureux. Vous êtes nombreux à lire ces articles, modeste témoignage de notre voyage du bout du monde. Merci, cher ami lecteur, de cette présence quotidienne.

Maintenant que c’est dit, sache que tu risques d’être déçu. Hier, c’était la Saint-Valentin. Je ne suis pas très sûr de vouloir te raconter tout ce que nous avons fait jusque dans ses moindres détails…

L’envie de se poser a été très forte. Pendant que mon Lulu est parti se promener le long de la très belle plage de Glenelg, j’ai fait une bonne sieste. Tu le vois, cher ami lecteur, rien de bien extraordinaire. Nous avons pris une cabine pour la nuit. Ce sera plus douillet que notre voiture caravane.

Home, sweet home…


Mais comme je suis photographe professionnel, je ne me sens pas le droit de ne pas livrer quelques images de notre soirée romantique. Non, non, ne me remerciez pas, c’est normal.

Il y a une très jolie balade à faire sur Glenelg. De jour comme de nuit, la Marina, même si elle est moderne et sans âme, vaut tout de même le détour. Prendre un verre de Shiraz sur la terrasse du Pier Hôtel en contemplant le coucher du soleil est pratiquement obligatoire. Le mieux, le top classe, est de prendre un drink allongé sur un matelas du Moseley Beach Club, sous la grande roue de la ville. Malheureusement, nous avons découvert l’endroit trop tard. Les australiens ayant l’habitude manger tôt, les restaurants et bars ferment à 21h30. Nous avons donc choisi assez rapidement le bar.

Ah, le bel endroit cosy pour boire l’apéritif


Mais tout de même, boire un verre de bon vin et contempler le ciel se colorier d’orange et de jaune, ici, apportent un bien-être réconfortant.

Nous sommes tellement bien. C’est si simple, finalement. Autour de nous, beaucoup de couples allongés et amoureux. Bon, en même temps, c’est Saint Valentin…

Le ciel orange de Glenelg


J’emmène Lucie faire un tour de grande roue. Elle est un peu étonnée… De mon côté, je trouve très original de faire un tour de grande roue le jour de la Saint Valentin à Glenelg, station balnéaire de l’Australie méridionale.

Oui, je persiste et signe, c’est très romantique.


Voilà, le tour de grande roue est fait. Je note que la maison propose un tour Saint Valentin à 50 dollars. À ce prix-là, l’heureux couple entre dans une nacelle décorée avec des coussins rouges en forme de cœur. La direction leur offre une rose et des chocolats. So romantic…

Il est maintenant grand temps de prendre la direction du restaurant où j’ai réservé une table pour deux.

Comment ça s’est passé ? Ah, ah, ah, bande de petits curieux, ceci est du domaine de notre Saint Valentin…

Demain, nous reprenons la route.

I love you. All of you. And Lulu.

#Glenelg #Australie #photo #GillesVautier #MesRoadsTrips #Adélaïde #CarnetdeVoyage #voyage

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout